Alban Chaulet

Renaissance d’un village vacances charentais?

Dans le cadre de mon projet d’étude de futur responsable d’établissement, je mène une étude de faisabilité de réouverture du village de vacances de Montendre (17).

Histoire du site

La création d’un ensemble de 9 hectares à destination de l’accueil de touristes vient d’une initiative des élus. Ils veulent développer l’attractivité du lac Baron Desqueyroux, de sa piscine et ses activités nautiques. Le village de vacances La Foret voit le jour en deux étapes : 20 gîtes en béton au milieu des années 70, puis 40 chalets en bois au milieu des années 80.

Après une courte période de gestion en direct, il est décidé la signature d’ une Délégation de Service Public avec la société Escapade Vacances. Entreprise dont le siège social est situé dans le département du Vaucluse, elle délègue une directrice pour assurer la gestion du site.

Descriptif de l’établissement

La capacité d’accueil maximale est de 300 personnes, réduite à 200 en 2012 suite à la fermeture de 20 unités.

Ouvert de mai à octobre, le village de vacances propose des séjours pour individuels et groupes. Des formules demi-pension ou pension complète sont possibles par l’intermédiaire du traiteur installé dans le bâtiment principal et d’un boulanger partenaire. La salle polyvalente est louée par des associations pour des événements diverses comme la retransmission de rencontres sportives, cet espace est fonctionnel car présence d’un bar.

Une aire naturelle de camping existe. Un bloc sanitaire est à disposition des clients, il comprend 4 toilettes/4 douches/4 lavabos/8 éviers/1 vide eaux sales.

Du coté des équipements sportifs figurent une piscine et sa pataugeoire, un court de tennis, un mini golf et des tables de ping pong réparties sur tout le site.

1 thought on “Renaissance d’un village vacances charentais?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 + 29 =


Pin It on Pinterest

Share This